Monuments

Le Monument aux Morts Français

Monument aux Morts Français Le Monument aux Morts Français fut inauguré le jour de la Pentecôte 1926.
Il est le monument aux enfants de GIVENCHY tombés au champ d’honneur, ainsi qu’aux victimes civiles.

Pour ce jour solennel, la commune avait revêtu sa belle parure, ce n’était que guirlandes, drapeaux, fausses portes, etc ... Un autel avait été dressé près du monument.

L’abbé FLAHAUT, curé de la paroisse, rappela dans son allocution :

Ils partaient tous au front, ils étaient des frères, et n’avaient qu’un seul coeur, et c’est ainsi qu’ils ont gagné la guerre. Que leur sacrifice nous soit un exemple. Aimons-nous donc en famille, entre citoyen d’un même village, aimons-nous entre français.

Puis il donna lecture des noms des victimes.

Monsieur RASSEL, au nom du Comité du Monument, remercia les autorités, la marraine de GIVENCHY qui a si généreusement aidé notre commune :

Cette femme en pleurs face aux champs de bataille où se déroula tant d’héroïsme où hélas comme à Verdun tant de jeunesse furent fauchés dans sa fleur, parsemant la plaine de ses membres épars, ne semble-t-elle faire la veillée des morts sur les tombes de nos glorieux soldats disparus

Monsieur BUISNE dans son discours

promis que la population de GIVENCHY veillerait toujours avec tendresse sur le monument élevé en souvenir des enfants morts au champ d’honneur.

Imprimer