Église

Eglise

L'Église fût inaugurée le 07 août 1960 par Monsieur Gérard DRELON, Maire, entourées de ses adjoints, Messieurs Gérard Marquilly et Marcel Briche, et de ses conseillers municipaux Messieurs Michel Bauduin, Albert Dassonville, André Durot, Louis Duteriez, Kléber Marel, Désiré Marechal, Henri Vanbandon accueillait Monseigneur Evrard, Ancien Evêque de Dyonysopolis, le Chanoine Beillard, Archiprêtre de Béthune, l'abbé Berthe, directeur du grand séminaire d’Arras, l’abbé Haverlant, curé de la paroisse, Monsieur Doldourian et Messieurs Evard, Pére et Fils, Architecte.

En attendant cette réalisation tant attendue par l’ensemble de la population, les services religieux étaient assurés, depuis la destruction lors du second conflit mondial dans un baraquement dressé le long de la rue du Moulin, face à l’église actuelle.

Ce désir, cette volonté de l’ensemble de la population d’avoir une Eglise apparaissait nettement dans le discours de Monsieur Drelon, dont voici un extrait :
«  Aujourd’hui, Givenchy connaît sa plus grande joie, car à compter de ce jour mémorable, le village revient à une vie normale, à la vie commune de tous les villages de France.
Depuis tant d’années, depuis Juin 1940, notre village n’avait plus d’âme, c’était le silence : les cloches fêlées et abattues restaient muettes. Combien de fois, nous, Habitants de Givenchy avons-nous entendu cette phrase : « un village sans cloches est un village sans âme ».
En effet par deux fois, au cours des conflits mondiaux, notre localité a souffert terriblement. Par deux fois notre église fût détruite. Malgré l’acharnement du mauvais sort, avec une persévérance inlassable, le Conseil Municipal unanime s’est donné comme objectif principal de redonner une âme au Village. Il fallait rendre à Givenchy son village d’antan. Ce travail de longue haleine fut mené à bien et vous en avez la preuve devant vous : de nouveau nous avons une église. De nouveau, notre clocher lance fièrement sa flèche, et bientôt sa voix annoncera que nous avons repris place dans la vie commune 
».

Après la bénédiction de l’église, Monseigneur Evrard procédera à la bénédiction des trois cloches provisoirement suspendues à un échafaudage.
« MARCEL-JEANNE » a pour parrain et pour marraine Mr Marcel Briche et Mme Caquant Houdart
« MONIQUE-MARIE-JULIENNE » a pour parrain et marraine Mr Paul Robiquet et Mme Marquilly
« MARTINE-HENRIETTE-LAURENCE » a pour parrain et marraine Mr Charles Berthe et Mme Caquant Dubar

Imprimer